lundi 25 septembre 2017

Un belge à Paris

Mardi matin, je me lève plus tôt que d'habitude pour prendre le Thalys à Bruxelles, direction Paris, pour l'exposition Christian Dior.


Une heure trente plus tard, j'arrive gare du Nord, je prends deux métros et j'arrive enfin au Musée des Arts décoratifs.

Si vous prévoyez d'y aller, réservez votre billet en ligne à l'avance, et ne faites pas comme moi, sinon c'est une heure de file (galère).



Ça y est, je peux enfin rentrer, et je ne suis pas déçu, c'est la première fois que je vais dans ce musée, il est splendide.
L'exposition est divisée en deux parties, à gauche pour "la famille Dior" et un coté joaillerie plus des œuvres d'arts; à droite pour la partie Haute Couture, je commence par la gauche, avec une superbe projection pour nous indiquer le chemin.


Les salles sont assez sombres mais les éclairages sont bien dirigés afin de mettre les photos, objets et autres robes en valeur.






On continue la visite avec une nouvelle salle dont le thème est le rapport entre Dior et les cultures du monde entier, c'est à la fois envoûtant et impressionnant.


Cette robe avec le motif de "La Vague" d'Hokusai, terrible !




On en prend plein les yeux, l'ambiance est sereine, le public est subjugué par les merveilles aperçues.






Nous passons à la seconde partie de l'exposition (la partie droite, vous vous rappelez. :) ), on pense déjà en avoir vu beaucoup, mais à peine un pas à l'intérieur de la première salle, la majestuosité et la grandeur vous laisse sans voix !


Comment passer à coté du New Look ? Impossible !






Vers l'infini ...



La visite touche à sa fin, après une salle noire avec des mannequins alignés en mode "défilé", j'arrive dans la dernière salle, immense, magnifique, et avec une de ces mises en scène comme j'en ai rarement vu lors de mes voyages ! Je vous laisse découvrir et vous émerveiller :)










Et en bonus, une petite vidéo, parce que ça vaut le coup d'oeil !!!



En espérant que cela vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, si vous avez aimé, je pourrais peut-être repartir à l'aventure :)

Couturement vôtre.

A.


lundi 4 septembre 2017

Velours Milleraies, mille et une possibilités !

Le Velours Milleraies est le tissu idéal pour la rentrée !

Léger et robuste il est l’allié parfait des innombrables heures de récréation de vos petits marmots.

Salopette, pantalon, veste, robe, le velours milleraies offre un choix très étendu de possibilités.

La décoration et les accessoires ne sont pas non plus en reste ! Trousse, plumier, coussin, cartable, sac, etc.

Deux qualités principales :

-Le velours milleraies soft :


Un velours finement côtelé, léger et souple, parfait pour les vêtements de bébé, et aussi pour tous les vêtements femmes et enfants pour lesquels le velours doit conserver une certaine souplesse. (Jupes amples, corsages, blouses, robes, salopettes larges,...)




-Le velours milleraies extra :

Le velours milleraies Extra est un fin velours côtelé d'une belle tenue.
Avec un peu plus de consistance qu'un velours milleraies habituel, il se prête parfaitement à la réalisation de pantalons, de jupes, robes et vestes,...
Une des meilleures qualités de velours milleraies !


A vous de jouer !

vendredi 28 juillet 2017

Vous avez dit Seersucker ?

Le Seersucker, qu'est ce que c'est ?

Techniquement ce sont deux  tensions de chaines différentes qui donnent cette unique finition gaufrée !
Résultat, adieu le repassage ! Il ne se froisse presque pas ! 




Après ça, on adore son côté classique-chic et intemporel qui ne cesse de ravir petits et grands !
De la jolie robe d'été à la veste de mi-saison en passant par des blouses, des chemisiers, jupes et shorts on en oublierait presque qu'une housse de lit ou un noeud pap' feraient tout son effet !



PS : Un grand merci à @Amelie Couture pour les photos :)


jeudi 20 juillet 2017

La Soie dans tous ses états

Cocons de Soie

Selon la légende, il y a 5000 ans, l’impératrice chinoise Si-Ling Shi après avoir observé un ver à soie filant son cocon eut l’idée d’en dérouler les filaments pour confectionner un tissu. Ce n’est que vers 555 avant J.-C. que la production de soie débute en Europe.


C’est au Bombyx du murier que l’on doit la production du précieux fil. Dès que la chenille atteint la taille d’un doigt, on l’installe sur des claies de paille ou de bambou qui lui serviront de support pour se fixer. Pendant environ trois jours, elle produit un filament double de 3.000 m !
La chenille file en suivant un mouvement en huit, jusqu’à ce que le cocon atteigne la taille d’un œuf de pigeon.
Il faut 50.000 vers à Soie pour produire 1.000 kg de cocons, ce qui représentera 120 kg de soie brute. 


Les cocons sont immergés dans l’eau chaude afin de dissoudre le grès et de trouver le bout du filament à l’aide de brosses (battage). L’opération suivante consiste à dévider le cocon pour l’enrouler sur une bobine (dévidage). Un seul filament est trop fin pour être dévidé séparément. On regroupe donc 7 à 10 filaments qui sont dévidés ensemble pour former le fil grège.

Enfin les filaments sont réunis par une torsion lors de l’opération de moulinage pour obtenir ensuite le fil qui servira à tisser.

D’un simple fil, le tissu va pouvoir prendre forme.
La magie va maintenant résider dans la multitude de tombants et d’apparences de tissus que la soie permet d’obtenir !
Depuis le plus fin des Voiles jusqu’au plus lourd et épais des Mikado, depuis la plus rustique des Toiles jusqu’au plus raffiné des Brocarts, chez Stragier nous sommes spécialisés depuis plusieurs décennies dans la mise en œuvre de cette matière.

Organza de Soie

Crêpe Marocain en Soie
Crêpe Satin en Soie
Toile de Soie
Soie Doupion
Brocart de Soie
Crêpe Georgette en Soie

Pour déjà découvrir une petite partie de nos collections de tissus en soie :
https://www.stragier.com/Shop/B2C_SHOP_SOIE

mercredi 12 juillet 2017

Les Soldes chez Stragier (suite)

Les Soldes continuent !

Et parmi celles-ci; un chouchou : le piqué de coton !!!

Le piqué de coton nid d'abeille a une belle tenue sans être raide. Il convient parfaitement pour des jupes trapèzes, des robes Jackie Kennedy, des vestes,... 


Sa structure en nid d'abeille, finement dessinée ton sur ton, donne le petit "plus", même au modèle le plus simple !

Pour voir les piqués de coton en solde :

Les unis :

https://www.stragier.com/Search.aspx?pdq=20ca7d95-f608-4bc9-a90b-db6b7e1ecee4


Et ceux à motifs :
https://www.stragier.com/Search.aspx?pdq=2a995264-7c31-420d-b76f-0a037141b0a1



vendredi 7 juillet 2017

Sur la route du Liberty Cars "Bleu"

En voiture pour la réédition du Liberty Cars, coloris Bleu.

Cet imprimé de chez Liberty créé en printemps 2009 fait son grand retour chez Stragier.
Pour fêter l'évènement, nous vous offrons une réduction de 25% avec le code "CARS" jusqu'au dimanche 09/07/17 à minuit !



Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, nous organisons un concours !!!
Le principe est simple, écrire en commentaire de cet article combien il y a de voitures sur un mètre de Liberty Cars Bleu (et oui, on a compté !).
Le prix ? Et bien nous récompenserons les trois résultats les plus proches par un chèque cadeau de 25 euros 😉
(Laissez bien votre email que nous puissions vous contacter si vous gagnez).





Bonne chance à toutes et à tous, les gagnants seront dévoilés lundi 🙌